Green Card Experts

Recherche

Login

Menu

Entrée aux États-Unis

Avant de voyager aux États-Unis, vous devez vous familiariser avec les règlements et les procédures à l'aéroport et à la frontière. Nous vous expliquons tout ce qu'il faut savoir sur les exigences d'entrée, les règles de sécurité et les documents de voyage. Nous vous donnons aussi des conseils importants pour l’entrée aux États-Unis.

Conditions pour l'entrée aux États-Unis

Peu après la réservation de votre vol, il vous sera demandé de fournir des informations personnelles afin que les autorités américaines puissent vérifier votre éligibilité pour entrer sur le territoire.

D'autres questions et demandes, ainsi que la présentation de documents supplémentaires, vous attendent dans le cadre de l'autorisation de voyage et le jour de votre arrivée. En général, vous devez remplir les conditions suivantes pour pouvoir voyager aux États-Unis :

  • Vous possédez un passeport ou une Green Card en cours de validité.
  • Vous êtes en possession d'une autorisation ESTA ou d'un visa américain en cours de validité correspondant aux données de votre passeport (ne s'applique pas aux titulaires de la Green Card).
  • Vous ne présentez aucun danger pour les États-Unis ou le peuple américain.
  • Vous n'êtes pas concerné par une interdiction d'entrée.
  • Vous avez les vaccinations obligatoires au moment de l'entrée ou vous faites partie d'un des groupes d'exceptions.
  • Vous ne donnez pas l'impression d'avoir l'intention d'immigrer (ne s'applique pas aux titulaires de la Green Card).
  • Après un bref entretien, les agents du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (U.S. Customs and Border Protection) estiment que vous êtes apte à entrer sur le territoire américain.

Documents pour l'entrée aux États-Unis

Les documents les plus importants pour entrer aux États-Unis sont votre passeport et votre autorisation d'entrée (par exemple, ESTA ou visa américain). Cependant, selon la raison de votre voyage aux États-Unis, il y a encore plus de formalités dont vous devez vous occuper avant et pendant votre voyage.

Passeport pour l'entrée aux États-Unis

Pour entrer aux États-Unis, vous avez généralement besoin d'un passeport, dont les exigences varient en fonction du motif du voyage et de la catégorie du visa. Les voyageurs ESTA ont par exemple besoin d'un passeport biométrique, tandis qu'un passeport provisoire suffit aux personnes qui possèdent un visa américain.

Pratique : les titulaires d'une Green Card ("Permanent Residents") peuvent même se rendre aux États-Unis complètement sans passeport, car la Green Card est considérée par les autorités américaines comme un document d'identité sécurisé ("Secure Document").

Passeport pour les États-Unis ESTA Visa américain Green Card
Passeport biométrique ✔️ ✔️ ✔️
Passeport temporaire ✔️ ✔️
Entrée possible sans passeport ? ✔️

Validité du passeport pour entrer aux États-Unis

Votre passeport doit être valable au moins jusqu'à la date de votre départ des États-Unis si le pays qui vous l'a émis est un membre du "Six Month Club". Si votre pays d'origine ne fait pas partie des 127 pays du Six Month Club, la durée de validité de votre passeport doit être de six mois à compter de la date d'entrée dans le pays.

ESTA, visa ou Green Card ?

Le choix entre l'autorisation de voyage ESTA et le visa américain dépend en grande partie de l'objectif de votre voyage et de vos besoins individuels. Mais dans tous les cas, vous aurez besoin de l'un ou l'autre si vous n'êtes pas titulaire d'une Green Card ou citoyen américain.

Vos droits et obligations aux États-Unis varient en fonction du type de permis de voyage ou de séjour que vous possédez. Alors qu'une Green Card vous permet d'entrer et de sortir du pays de manière illimitée et vous donne des droits (presque) illimités aux États-Unis, un visa ne vous permet d'entrer que pour un objectif précis (par exemple, pour étudier avec un visa d'étudiant).

L'autorisation ESTA est le document le plus rapide et le moins cher à obtenir, mais elle limite votre séjour aux États-Unis à 90 jours consécutifs à des fins touristiques ou professionnelles. Ce sont les différences entre ESTA, visa et Green Card en un coup d'œil :

Autorisation de voyage USA ESTA Visa Green Card
Soumettre une demande Demande en ligne Ambassade américaine ou US Visa Service Green Card Lottery
Durée d'attente pour l'autorisation 72 heures maximum Plusieurs semaines ou mois (dépend de la catégorie) Plusieurs semaines ou mois1
Durée du séjour 90 jours consécutifs 180 jours et plus (dépend de la catégorie) Illimitée
Validité 2 ans 10 ans Illimitée 2
Droits aux États-Unis Tourisme et voyages d'affaires de courte durée Dépend de la catégorie Sans restriction3
Permis de travailler ? Non Dépend de la catégorie Oui
Permis de résidence ? Non Dépend de la catégorie Oui
Permis d'étudier ? Non Dépend de la catégorie Oui

1 Si vous participez à la Green Card Lottery, il faudra attendre quelques mois à partir du moment où vous avez gagné jusqu'à ce que vous receviez votre Green Card.

2 La Green Card physique (document) doit être renouvelée après dix ans, mais cela n'a aucune influence sur les droits à vie du titulaire de la Green Card. Ceux-ci restent valables même si la carte a expiré.

3 Les titulaires d'une Green Card ont les mêmes droits que les citoyens américains, à l'exception du droit de vote au niveau fédéral.

Green Card pour les USA

Gros avantage : pour les titulaires d'une Green Card, l'entrée sur le territoire américain est plus facile.

Formulaires de voyage pour les vols aux États-Unis

Si vous voyagez aux États-Unis, vous devez communiquer certaines données aux autorités américaines Transportation Security Administration (TSA), Customs and Border Protection (CBP) et Center for Disease Control and Prevention (CDC). C'est pourquoi vous devrez remplir différents formulaires en ligne et sur papier :

Demande de données TSA (Secure Flight)

Pour des raisons de sécurité, votre compagnie aérienne demandera, sur ordre de la Transportation Security Administration (TSA), des données personnelles telles que votre date de naissance, votre sexe et les données de votre passeport dès la réservation de votre billet d'avion.

Demande de données APIS

Quelques heures avant votre départ, la compagnie aérienne doit transmettre aux autorités américaines vos données personnelles ainsi que votre première adresse de séjour aux États-Unis. Pour cela, vous devez remplir un formulaire en ligne séparé après que la compagnie aérienne vous l'ait demandé, ou bien les données sont transmises automatiquement sur la base des informations que vous avez fournies dans la demande TSA (qui est alors légèrement élargie).

U.S. Entry Attestation Form (COVID-19)

Pendant que les conditions d'entrée aux Etats-Unis sont renforcées en raison de la pandémie du coronavirus, vous devrez fournir des informations sur votre statut vaccinal avant d'entrer dans le pays. L'Entry Attestation Form est disponible sous forme numérique auprès des compagnies aériennes, mais aussi sous forme papier. Dans tous les cas, imprimez votre formulaire, y compris tous les documents attestant de vos vaccinations, et gardez un exemplaire sur vous pendant toute la durée de votre voyage.

Déclaration de douane pour les États-Unis

Avec la déclaration de douane (CBP Form 6059B), vous déclarez aux douaniers américains les marchandises, les moyens de paiement et les produits alimentaires que vous allez emmener aux États-Unis. Cela concerne les objets de valeur qui doivent être dédouanés, mais sert également à la biosécurité aux États-Unis.

Le formulaire en papier a été officiellement supprimé pour des raisons de protection de l'environnement et remplacé par la déclaration électronique lors du contrôle du passeport. Il arrive toutefois que l'on voit encore des formulaires en papier sur les vols et dans les halls d'arrivée.

Formulaire I-94

La date de votre dernier départ est enregistrée par le service des douanes et de la protection des frontières dans un formulaire électronique d'entrée, dont vous devez vérifier brièvement l'exactitude. Pour cela, rendez-vous sur le site web consacré à l'I-94 et saisissez vos données personnelles afin de trouver votre entrée.

Attention

Si vous remarquez une erreur de date, vous devez la faire corriger à la frontière américaine avant d'entrer aux États-Unis pour ne pas avoir de problèmes en quittant le pays.

Saisissez votre chance d'obtenir une Green Card ! Inscrivez-vous

Autres documents pour l'entrée aux Etats-Unis

Outre votre passeport et votre ESTA ou visa, les agents frontaliers peuvent vous demander d'autres documents au moment de votre entrée aux États-Unis. Il s'agit notamment de :

  • Preuves de moyens financiers suffisants (par exemple, extraits de compte)
  • Billets de retour ou de continuation du voyage
  • Certificats de santé (par exemple, si vous emportez des médicaments ou si vous avez un comportement inhabituel)
  • Preuves de la réalisation de l'objectif de votre visa (par ex. inscription à l'université aux États-Unis)
  • Contrats de travail, avis de retraite, contrats de location ou autres preuves d'un lien avec votre pays d'origine

À la frontière américaine, les agents d'immigration prennent la décision finale de vous autoriser ou non à entrer sur le territoire américain. Restez cordial et confiant pendant l'entretien et suivez toutes les instructions.

Entrée aux Etats-Unis avec des enfants

Si vous voyagez aux États-Unis avec des mineurs, ceux-ci ont besoin d'une autorisation ESTA ou d'un visa. Vous devez également être en mesure de prouver, si on vous le demande, que vous avez le droit de voyager avec l'enfant. Les documents suivants doivent être à portée de main dans vos documents de voyage :

  • Traductions certifiées d'actes de naissance
  • Procurations légalisées d'autres personnes ayant l'autorité parentale
  • Copie des pièces d'identité et coordonnées de tous les responsables légaux
  • Accord de l'enfant pour le voyage (signature), si possible

Conditions d'entrée aux États-Unis

Avant votre voyage aux États-Unis, lisez les conditions d'entrée actuelles et respectez-les. Au-delà des réglementations actuelles en matière de santé, celles-ci comprennent également les conditions d'importation de marchandises, de produits alimentaires et autres.

Règlements d'importation aux États-Unis

Le CPB est notamment chargé de veiller à ce que la population américaine ainsi que la faune et la flore locales ne soient pas endommagées par les voyageurs internationaux. Les cas d'évasion fiscale (par exemple par la contrebande de marchandises de valeur ou de sommes d'argent importantes) sont également sous sa responsabilité.

Règlements d'importation aux États-Unis
Boissons alcooliques Les quantités maximales dépendent de l'État américain. Renseignez-vous auprès de l'Alcoholic Beverage Control (ABC).
Artefacts et objets culturels Uniquement avec des autorisations d'exportation et des reçus
Peaux d'animaux Les peaux de chiens et de chats ainsi que les produits dérivés sont interdits.
Ustensiles liés à la drogue Le transport d'ustensiles destinés à la consommation de drogues est interdit aux États-Unis (exceptions à des fins médicales).
Armes à feu Seulement via un importateur, un distributeur ou un fabricant agréé avec l'autorisation du Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives (ATF)
Animaux sauvages Seulement avec l'autorisation de l'U.S. Fish and Wildlife Service (s'applique également aux parties ou produits tels que les peaux, les os, les défenses, les plumes ou les œufs)
Alimentation

Autorisé dans les emballages non ouverts : chocolat et autres sucreries, produits de boulangerie, farine, pâtes (sans œufs), riz, épices, noix, fruits secs, huiles végétales, café et thé

Importation interdite : viande, produits laitiers frais, plantes, sucreries contenant des objets non comestibles (par exemple, œufs surprise), graines et tubercules, bouillon de viande et mélanges de soupes

Médicaments Les médicaments autorisés (légalement) aux États-Unis peuvent être importés pour un usage personnel. Gardez sur vous une ordonnance ou une lettre du médecin et adressez-vous à la U.S. Food & Drug Administration (FDA) en cas de doute.
Cadeaux Autorisés jusqu'à une valeur de 100 $
Moyens de paiement Espèces ou moyens de paiement autorisés jusqu'à 10.000 $
Animaux domestiques Règles spécifiques selon l'espèce animale et l'État américain. Renseignez-vous sur le site web des Centers for Disease Control and Prevention website.

Voyager aux États-Unis avec des animaux domestiques

Si vous souhaitez emmener avec vous des chiens, des chats ou d'autres animaux domestiques, parce que vous allez émigrer aux États-Unis par exemple, vous devez être en mesure de présenter des documents détaillés pour chaque animal lors de l'entrée sur le territoire américain.

Votre premier rendez-vous devrait être chez le vétérinaire afin de discuter de la procédure à suivre dans votre cas particulier. Voici quelques points à considérer si vous souhaitez émigrer avec des animaux domestiques :

  • Tests sanguins
  • Vaccination
  • Puces électroniques
  • Permis spéciaux (par ex. pour les perroquets)
  • Certificats de santé actuels
  • Exigences spéciales de la compagnie aérienne

En organisant un voyage aux États-Unis avec des animaux, pensez toujours au bien-être de votre ami à quatre pattes et posez les questions suivantes à la compagnie aérienne et au vétérinaire avant de partir :

  • Quelle est la taille de la caisse de transport nécessaire ou autorisée ?
  • L'animal peut-il voyager dans la cabine passagers ?
  • Quelles sont les conditions de transport en soute ?
  • Quel est le niveau de bruit pour l'animal et quelles sont les températures pendant le vol ?
  • Quelle est la durée du vol et de l'attente ?
  • Un sédatif doux est-il conseillé pour l'animal ?

Ne prenez pas votre animal domestique avec vous en voyage si vous n'avez pas obtenu toutes les réponses à vos questions. En cas de doute, pour les séjours temporaires aux États-Unis, il est préférable pour l'animal d'être placé dans une famille d'accueil aimante plutôt que de subir les rigueurs du voyage.

Saisissez votre chance d'obtenir une Green Card ! Inscrivez-vous

Procédure d'entrée aux États-Unis

Le jour de votre voyage aux États-Unis, rendez-vous à l'aéroport à l'heure (environ trois heures avant votre vol) pour avoir le temps de suivre toutes les étapes du processus d'immigration. Celles-ci se présentent généralement de la façon suivante :

  1. Enregistrement en ligne ou au comptoir et dépôt de la valise
  2. Entrée dans la zone de sécurité et contrôle de sécurité ( y compris, le cas échéant, scanner corporel, inspection par palpation et ouverture des bagages à main)
  3. Arrivée à la porte d'embarquement et embarquement
  4. Atterrissage et contrôle des passeports
  5. Collecte des bagages et passage à la douane

1. Enregistrement pour le vol aux États-Unis

Vous vous enregistrez auprès de votre compagnie aérienne pour votre vol vers les États-Unis. Cette opération peut souvent être effectuée en ligne plusieurs jours avant le voyage. Pour ceux qui ne voyagent qu'avec des bagages à main, l'enregistrement en ligne permet de gagner du temps précieux et de choisir un siège à l'avance (si ce n'est pas déjà fait lors de la réservation).

Si vous souhaitez enregistrer des bagages, vous devez vous rendre au comptoir d'enregistrement ou à une machine d'enregistrement automatique, où l'on vous remettra ou imprimera votre carte d'embarquement.

Conseil

Vous recevrez la carte d'embarquement sous forme mobile après un enregistrement en ligne. Imprimez-la par précaution, car vous ne pourrez pas toujours utiliser votre téléphone pendant l'entrée aux États-Unis.

Informations sur la carte d'embarquement

Sur votre carte d'embarquement, vous pouvez lire votre numéro de vol, votre numéro de siège, l'heure de départ et la porte d'embarquement de votre avion. Gardez un œil sur les panneaux d'affichage du terminal, car les changements de porte d'embarquement sont relativement fréquents.

2. Contrôle de sécurité à l'aéroport

Le contrôle de sécurité avant le vol comprend un examen de vos bagages à main et éventuellement une palpation et un scan corporel. Gardez toujours votre carte d'embarquement et votre passeport à portée de main pendant cette procédure.

Pour vous préparer au contrôle de sécurité, placez les petites quantités de liquide dans des sacs zippés, sortez tous les appareils électroniques de vos bagages et veillez à pouvoir retirer rapidement vos chaussures, ceintures et autres accessoires.

Les objets non attachés, les vestes, les ceintures, les bonnets et les écharpes doivent être placés dans les boîtes en plastique sur le tapis roulant. Les appareils électroniques tels que les ordinateurs portables, les smartphones et les appareils photo doivent être poussés séparément dans l'appareil à rayons X et doivent donc être placés dans une caisse de transport séparée.

Les objets potentiellement dangereux, comme les ciseaux à ongles, ne doivent pas être emportés dans l'avion. Respectez impérativement les panneaux d'interdiction d'emporter des objets dans la zone de sécurité.

Deuxième contrôle de sûreté / remarque SSSS

Si vous êtes présélectionné pour un deuxième contrôle de sécurité, vous trouverez la remarque "SSSS" (abréviation de "Secondary Security Screening Selection") imprimée ou écrite sur votre carte d'embarquement. Dans ce cas, vous passez un entretien détaillé avec des agents de la police des frontières dans une pièce séparée avant d'entrer aux États-Unis et vous êtes à nouveau soumis à une fouille approfondie.

Le choix des personnes dites "Selectees" pour le SSSS est effectué par un ordinateur et peut être lié à votre type de réservation de vol (par exemple, un billet aller simple) ou au moment de l'achat du billet (par exemple, directement le jour du vol). Restez gentil, répondez de manière honnête et informez les agents frontaliers si vous ne parlez pas bien anglais.

3. Embarquement et vol

Après une courte attente à la porte d'embarquement, les différents groupes de passagers (par exemple les voyageurs d'affaires, les familles avec enfants ou les passagers des rangées de sièges 1 à 15) sont appelés les uns après les autres et peuvent monter dans l'avion.

Trouvez votre siège, rangez correctement votre bagage à main dans les compartiments supérieurs ou au niveau des pieds et profitez de votre vol.

4. Atterrissage et contrôle des passeports

Après l'atterrissage, vous devez rester assis quelques instants jusqu'à ce que le signal de débarquement soit donné. Ensuite, vous vous rendez dans la zone d'attente devant le contrôle des passeports et vous vous installez dans la queue qui vous correspond :

Quelle file d'attente pour le contrôle des passeports aux USA ?
Visitors Voyageurs étrangers sans Green Card ou ESTA
Global Entry Membres du programme Global Entry
US Citizens, Canadian Citizens, Permanent Residents Titulaires de la Green Card, citoyens américains et canadiens
ESTA / Visa Waiver Voyageurs étrangers avec une autorisation de voyage ESTA

Il y a des aéroports où les voyageurs ESTA peuvent utiliser la "voie rapide" réservée aux titulaires des Green Cards et aux citoyens américains. Parfois, ils sont également dirigés hors de la file d'attente "Visitors" vers le contrôle automatique des passeports, ce qui permet à des voyageurs de gagner beaucoup de temps.

Interdiction des téléphones portables dans les aéroports

La zone frontalière de l'aéroport est une zone où les téléphones portables sont interdits ! Demandez toujours une permission si vous devez passer un appel urgent ou envoyer un message.

Contrôle automatique des passeports (APC)

Lorsque vous êtes dirigé vers le contrôle automatique des passeports, vous scannez votre passeport sur l'ordinateur, vous faites prendre une photo, vous donnez une empreinte digitale et vous répondez à une série de questions. Ensuite, vous obtenez un reçu que vous présentez, avec votre passeport, aux agents de la police des frontières au guichet.

Contrôle du passeport chez l'agent frontalier

Il n'y a pas que la machine APC qui peut vous poser des questions à l'entrée aux États-Unis, mais aussi les agents frontaliers. Le but est avant tout d'exclure toute intention d'immigrer de la part des voyageurs qui ne possèdent pas de visa d'immigration. Les questions typiques de l'entretien d'entrée aux États-Unis sont les suivantes :

  • "Why are you visiting the USA ?" (Pourquoi visitez-vous les États-Unis ?)
  • "How long are you staying ?" (Combien de temps allez-vous rester ?)
  • "Where will you be staying ?" (Où allez-vous séjourner ?)
  • "What's your first address in the States?" ( (Quelle est l'adresse de votre logement pour la première nuit ?)
  • "Who are you visiting?" (Qui venez-vous voir ?)

Répondez de manière brève, précise et honnête. Si vous avez des problèmes de compréhension, dites-le au douanier avant de commencer l'entretien et il en tiendra compte.

Première entrée avec la Green Card

La première entrée aux États-Unis en tant que "Permanent Resident" (c'est-à-dire titulaire d'un visa d'immigration américain) ne se fait pas encore avec la Green Card en main, mais avec une mention de visa d'immigration de l'ambassade américaine dans le passeport.

Cela est dû au fait que la Green Card doit d'abord être activée par une entrée sur le territoire américain et la présentation de documents importants à la frontière. C'est pourquoi on parle de "voyage d'activation" lors de la première entrée.

Des moments inoubliables

Le voyage d'activation réserve un moment particulier aux nouveaux résidents américains : au lieu d'un regard sévère et de questions pressantes, l'agent frontalier lève les yeux et dit : "Welcome home !"

Si, lors de votre arrivée aux États-Unis, vous voyez des personnes qui passent des enveloppes mystérieusement scellées au guichet des agents frontaliers et qui fondent ensuite en larmes de joie, il s'agit probablement de gagnants de la Green Card Lottery.

Transit aux États-Unis

Si vous faites un transit à l'intérieur des États-Unis, vous devez récupérer vos bagages et les enregistrer à nouveau. Si le transit a lieu en dehors des États-Unis, cette règle ne s'applique généralement pas. Par mesure de précaution, renseignez-vous auprès du personnel au sol sur la réglementation en vigueur.

Temps d'attente à l'aéroport américain

Peu importe que vous soyez en possession d'une ESTA, d'un visa ou d'une Green Card : vous devez prévoir un peu de temps après l'atterrissage aux États-Unis avant de pouvoir enfin poser le pied sur le sol américain. Les voyageurs disposant d'une Green Card sont en général les plus rapides à passer la frontière. Vous pouvez vérifier les temps d'attente actuels sur l'application MyTSA des autorités de sécurité américaines.

5. Collecte des bagages et passage à la douane

Tout comme pour le contrôle des passeports, il faut compter avec un temps d'attente pour récupérer les bagages sur le tapis roulant à votre arrivée aux États-Unis. Une fois que vous aurez pris votre valise, vous la ferez passer par la zone douanière.

Contrôle douanier aux États-Unis

Même si vous n'avez pas indiqué de marchandises à déclarer dans votre déclaration de douane, vous pouvez être soumis à une inspection supplémentaire de vos bagages. Il n'est pas rare non plus que des chiens de la douane soient utilisés. Lorsque vous ouvrez, déballez et remballez vos bagages, suivez précisément les instructions des douaniers et restez toujours cordial.

Après avoir passé la zone douanière, vous pouvez quitter l'aéroport. Bienvenue aux États-Unis d'Amérique !

Conseils pour l'entrée aux Etats-Unis

Au cours de la préparation de votre voyage ou même pendant votre entrée aux États-Unis, vous pouvez économiser du temps et de l'argent grâce aux conseils suivants :

  • Si vous souhaitez sécuriser votre valise, utilisez un cadenas officiel TSA de la Transportation Security Administration. Vous éviterez ainsi qu'elle ne soit cassée pour des fouilles, car les autorités disposent d'un passe-partout TSA.
  • Pesez votre valise avant le voyage et déclarez les éventuels surpoids de bagages à la compagnie aérienne via une demande en ligne. Les frais sont alors moins élevés que lors de l'enregistrement des bagages à l'aéroport.
  • Les automates d'enregistrement vous permettent d'éviter les longues attentes au guichet et comprennent même l'enregistrement des bagages à un guichet spécialement prévu à cet égard.
  • Si vous voulez vous débarrasser définitivement des processus de demande, des longues attentes et des interrogations, participez à la Green Card Lottery ! Chaque année, le gouvernement américain met en jeu 55.000 visas d'immigration qui vous permettent en plus d'entrer et de sortir du pays sans restriction et même de vivre aux États-Unis.
  • Signalez les éventuelles barrières linguistiques dans toutes vos conversations avec des fonctionnaires américains ou des employés de l'aéroport. Ainsi, vous éviterez les malentendus qui font perdre du temps et les situations stressantes.
  • Afin d'éviter de longs interrogatoires et des contrôles à l'entrée, il est conseillé de vérifier et de nettoyer votre présence sur les médias sociaux avant de voyager aux États-Unis. Les commentaires ou blagues trop critiques à l'égard du gouvernement américain peuvent causer des problèmes.
  • Ne transportez pas de certificats de travail dans vos bagages à main, sauf si vous arrivez officiellement avec un visa de travail pour les États-Unis ou en tant que résident permanent. Sinon, les douaniers pourraient soupçonner que vous cherchez à travailler illégalement aux États-Unis.

Entrée aux États-Unis refusée : et maintenant ?

La frontière américaine est l'une des plus difficiles à franchir au monde. Au cours d'une année typique, plus de 270.000 voyageurs se voient refuser l'entrée sur le territoire. Les raisons sont nombreuses et parfois, il n'y a qu'une vague intuition de la part des douaniers.

Les raisons les plus fréquentes d'un refus d'entrée sont :

  • Un casier judiciaire
  • Un travail illégal aux États-Unis dans le passé
  • Des problèmes médicaux qui peuvent représenter un danger
  • Absence de vaccinations
  • Interdictions d'entrée actuels
  • Fausses déclarations dans les demandes ESTA et de visa
  • Visas ou autorisations ESTA expirés
  • Documents incomplets
  • Comportement étrange ou suspect

Si un douanier ne vous trouve pas apte à entrer sur le territoire, il demandera à un collègue de faire une seconde évaluation. Si cet agent refuse également votre entrée, la décision est définitive et vous devez rentrer chez vous.

Une fois rentré chez vous, contactez le Department of Homeland Security (DHS) et utilisez le formulaire en ligne du Traveler Redress Inquiry Program pour obtenir des détails sur la décision et une assistance pour la suite des événements.

Faites le Green Card Check !
Inscrivez-vous à la loterie !
Inscrivez-vous à notre newsletter et profitez des avantages !
Obtenez un bon de 5€ pour la loterie de la Green Card !
 

Je souhaite recevoir la lettre d'information de The American Dream. J'ai lu la politique de confidentialité.